BD : Les aventures de Huckleberry Finn


Auteurs : Mattotti et Tettamanti, d’après Twain
Editeur : Gallimard

Même si Lorenzo Mattotti semble privilégier à présent Casterman comme éditeur principal, les éditions Gallimard rebondissent également sur la notoriété montante de l’auteur en publiant une de ses œuvres de jeunesse : l’adaptation (avec Antonio Tettamanti pour les textes) des Aventures de Huckleberry Finn de Mark Twain. Oeuvre de commande datant de 1978, on n’y reconnaît pas encore le style qui rendra le dessinateur célèbre par la suite. La nouvelle couverture est bien entendu un dessin récent et elle réussit à faire une passerelle entre le graphisme du jeune homme de 23 ans et celui de 56 ans. 

Huckleberry Finn (1884) symbolise le début du roman américain moderne, par sa structure "sur la route" et la recherche d’un mode de vie hors des conventions sociales. Pour ce roman fleuve dans tous les sens du terme, puisque c’est autour du Misissippi que se déroule le récit, Mattotti s’imprégna de documentation d’une Amérique paysanne, pauvre, boueuse et d’un imaginaire western tel que développé par Frederic Remington, Sergio Toppi, ou des films de Leone ou Altman (McCabe & Mrs. Miller, 1971) : barbes hirsutes, grosses moustaches, longs imperméables et pantalons, bottes et revolvers massifs.

On ne peut pas prétendre que cette adaptation n’ait pas pris de ride, notamment par certaines maladresses de narration, mais pour rendre l’ouvrage plus attrayant aux lecteurs d’aujourd’hui, les planches à quatre rangées de cases ont été coupées en deux, pour une disposition "à l’italienne", et ont été colorisées numériquement (par Céline Puthier). 

Ce livre présente un intérêt  pour ceux qui s’intéressent aux étapes d’évolution de Mattotti ou alors à ceux qui voudraient s’initier à l’histoire de la littérature par un succédanné en BD.

En matière d’adaptation de roman, Mattotti s’attaquera bien plus tard, avec son compère Kramsky et bien plus de maestria, au Dr Jekyll & Mister Hyde de Stevenson (chez Casterman, 2002).

Chronique par Jean Alinea

  
Lisez toutes nos chroniques à propos de 
livres signés Lorenzo Mattotti :