BD : Ruminations

Auteur : Frederik Peeters
Editeur : Atrabile



Qu'il dresse un pamphlet très politiquement incorrect sur la drogue, qu'il imagine une origine particulièrement sanglante à l'activité artistique (Blood and guts), qu'il exprime la perversion par le tourisme ou la publicité (Le petit pays du bonheur, Sigh) ou qu'il détourne les lois de la pesanteur pour exprimer l'amour et la solitude (Upsidedown), l'album Ruminations offre une rétrospective en vingt-six histoires courtes des évolutions de Frederik Peeters entre 1998 et 2007. Des histoires présentées chronologiquement, en noir et blanc ou en couleur (mais l'humour y est souvent noir), parfois muettes.

Ruminations n'est peut-être pas l'ouvrage de l'auteur que je recommanderais de lire en premier dans la bibliographie de Peeters, mais voici indéniablement une lecture de bande dessinée dense, adulte, riche en diversité de ton et d'expérimentations (le plus souvent réussies), confirmant une fois de plus que ce dessinateur est sans cesse enclin à s'aventurer sur de nouveaux territoires narratifs et graphiques. 

En effet, après son récit autobiographique très remarqué, Pilules bleues, on l'a par exemple vu renouveler le genre difficile qu'est la science-fiction (Lupus), explorer des récits plus oniriques (Koma, Pachyderme) ou bien mettre en scène de manière de maître un polar (RG)*.

Chronique par Jean Alinea

* Lisez toutes nos chroniques sur les BD de F. Peeters :
Pachyderme
RG
Koma
Lupus