BD : Donjon Potron-Minet - T-84 : Après la pluie

Auteurs : Sfar, Trondheim et Blain
Editeur : Delcourt



L'ampleur de cette fascinante saga multi-dessinateurs paraît dépasser les espérances de ses concepteurs originaux, Joann Sfar et Lewis Trondheim. Et puis quelles surprises elle nous réserve aussi : ceux qui relèvent avec brio le défi ne sont pas forcément toujours des auteurs connus, tandis que tous les participants prestigieux ne réussissent pas leur contribution (je pense à Andreas ou Carlos Nine, qui n'ont pas livré le meilleur d'eux-mêmes avec leurs Donjon Monsters respectifs). Le graphisme de "l'époque" Donjon Potron-Minet, jusqu'ici confié à Christophe Blain, peut sembler peu appliqué de prime abord et se révèle en fait d'une efficacité redoutable dès qu’on entre dans le récit. Limpide et expressif.

Alors, sans trop en dévoiler, que vous réserve Après la pluie ? Tout d’abord, comme la numérotation l’indique, il se produit, entre le tome précédent et celui-ci, un bond de 13 années dans le temps. Alexandra veut tenter de reconquérir le coeur de Hyacinthe, qui pleure son épouse... qu’elle vient d’assassiner. Autant dire que c’est mal barré.

Derrière ce mélange cocasse d’aventure et de libertinages, on devine, cette fois-ci, la prédominance de la plume de Joann Sfar et des affinités thématiques partagées avec son copain Christophe Blain (Isaac le pirate).

Jubilatoire !

Chronique par Jean Alinea