BD : La vallée des merveilles - T01 : Chasseur-cueilleur

Auteur : Sfar
Editeur : Dargaud
 

"Cette série s'inscrit un peu dans la suite de mes carnets parus à l'Association. C'est-à-dire que je continue à dessiner les gens que j'aime, ma famille, les copains, etc. Sauf que là ça devient une fiction, en l'occurence ma famille durant la préhistoire !" (extrait d'interview dans La Lettre de Dargaud n°88)
 
En quatrième de couverture de l’album, des personnalités du monde littéraire et cinématographique ne tarissent pas d’éloges: Alain Chabat, Yves Coppens, Cédric Klapisch et Daniel Pennac… Excusez du peu ! C’est donc qu’on passerait vraiment pour le dernier des imbéciles de ne pas aimer ce bouquin ? Hé bien, je prends le risque ! Joann Sfar sait dessiner c’est sûr. Il sait surtout raconter de foutues bonnes histoires, ça c’est indéniable… Mais qu’on arrête d’encenser tout ce qu’il fait sous prétexte qu’il a le vent en poupe ! Quand le récit est loin d’être à la hauteur d’un Chat du rabbin (par exemple), comme c’est le cas ici, on a tout le temps de se rendre compte à quel point ses dessins sont souvent bâclés. A la limite, ses dessins jetés fonctionnent beaucoup mieux en mode "journal", en noir et blanc ou aux aquarelles, comme le démontrent les pages "bonus" de cet ouvrage futile.

Dans la même interview de promotion, Sfar dit à propos du présent album : "J’ai aussi essayé de faire attention au dessin, d’avoir un dessin d’aventure entre Mœbius et Pétillon en quelque sorte." Comment ose-t-il prétendre avoir fait attention au dessin dans cet album ?

Chronique par Jean Alinea