BD : Quatre ?

Auteur : Bilal
Editeur : Casterman


Sur un plan graphique, on a à nouveau droit à de très belles planches. Quatre ?, dénouement très attendu de La tétralogie du Monstre me laisse pourtant un sentiment mitigé. Ni raté, ni aussi grandiose que le laissait augurer le long et passionnant entretien entre Enki Bilal et Louis St-Jo, en nos pages.

L’insertion de coupures de presse peu esthétiques, ainsi que la maquette de couverture, auraient par exemple gagné à être confiées à un infographiste plus talentueux. De plus, l’auteur laisse encore davantage à l’état d’ébauche certains crayonnés et incorpore des photos à peine retouchées en guise de décor. Tout cela donne l’impression d'une baisse d'implication de Bilal en tant que dessinateur...

Le scénario, lui, reste ouvert… ce qui, au bout de quatre tomes, peut frustrer. Cependant, les fils de l'intrigue - complexes - se rejoignent bel et bien. C'est dans la façon de raconter l'histoire qu'un déséquilibre se produit. Enki Bilal a le mérite d'avoir essayé une narration différente, ambitieuse, avec un nouveau rapport du texte à l'image... Il me semble toutefois qu'il lui reste à maîtriser pleinement ce qu'il a expérimenté. Son souhait était de démarrer sur l’inhumain, le monstrueux, pour aboutir vers l’humain. Si cette intention est louable, il n'y est pas vraiment parvenu : ce dernier acte aurait à mon avis vraiment gagné en force si Bilal avait su transmettre plus d'émotion plutôt que ces dialogues souvent trop furtifs et cette surabondance d'attitudes décalées des personnages.

En guise de conclusion, la première moitié de la tétralogie annonçait un chef-d’œuvre, la seconde déçoit quelque peu cet espoir, même si elle reste tout à fait digne d'intérêt. L’épreuve du temps et la relecture de ces quatre volumes nous les révéleront davantage… ou les relègueront au rang d’exercice de style audacieux pour l’époque.

Lecture hautement recommandée, de toutes façons.


Chronique par Jean Alinea


* Découvrez toutes nos chroniques 
à propos d'ouvrages d'Enki Bilal :

ainsi qu'une longue interview de l'auteur !