BD : Secrets : Samsara (2 tomes)


Auteurs : Giroud et Faure 
Editeur : Dupuis


Secrets ressemble davantage à une collection qu’à une série. Elle regroupe des récits, tous signés de la plume du scénariste Frank Giroud, mais qui n’ont pas grand rapport entre eux sinon le thème des tabous généalogiques.


Comme les autres histoires de Secrets, le diptyque Samsara se lit indépendamment. On vous recommande d’ailleurs de commencer par là, car il est indéniablement une de ses grandes réussites.

Fin du 19e siècle. Elizabeth Griffith est issue de la bourgeoisie anglaise, mais la jeune femme se marginalise de la "bonne société" en menant un combat pour l’éducation des enfants mal lotis. Vouant parallèlement une véritable passion pour l’Inde, elle sera amenée à découvrir pourquoi son père nourrissait tant d’amertume vis-à-vis du joyau de l’empire britannique. Se révèle alors un lourd héritage familial de désillusions qui se poursuivra par un grand voyage aventureux.

Pour Samsara, Frank Giroud a retrouvé un de ses complices du Décalogue (sa série best-seller), Michel Faure. On pouvait regretter par le passé que ce dessinateur n’adopte la couleur directe que pour la réalisation de ses couvertures ou de très courtes séquences oniriques (cf. Elsa ou Le maître de peinture, chez Glénat). Ici, un peu à la manière de Jean-François Charles pour India Dreams (Casterman), il nous ravit visuellement grâce à ses pinceaux et ses atmosphères, d’abord pour dépeindre les ruelles pluvieuses de Manchester et ensuite - et surtout - les couleurs luxuriantes de la jungle indienne. Hormis pour les besoins d’un court flashback historique, Faure a délaissé ici son encrage pas toujours plaisant (cf. Balade au bout du monde cycle 3, chez Glénat). Et on ne peut que lui donner raison de ce choix qui a engendré avec Samsara son plus beau travail à ce jour !

L’inspiration de Giroud est une fois de plus extrêmement classique et romantique, mais l’auteur s’en sort admirablement bien dans cet exercice, ressuscitant les grands élans passionnés des explorateurs d’autrefois. L’ambiance de la jungle, sa beauté, ses dangers, ses mystérieux temples abandonnés, le tout sur fond d’amours naissantes et d’inavouables passés familiaux. Une aventure aux parfums de déjà-vu mais suffisamment riche en personnages intéressants et en rebondissements.

Chronique par Jean Alinea

Si vous avez aimé, lisez aussi Muchacho, de Lepage.


Consultez également nos avis à propos de ces autres BD de Michel Faure :
 - Jésus Marie Joseph
- Camargue Rouge