BD : Coup de foudre - T01 : La complainte du taureau-vache

Auteurs : De Thuin et Cauvin
Editeur : Dupuis



Un nouvel album de David De Thuin est toujours accueilli chez nous comme une bonne nouvelle. Ses ouvrages auto-publiés que sont La colère dans l'eau mais surtout les 6 tomes du Roi des bourdons étaient savoureux, dans un style comparable aux Lapinot de Trondheim.
Dans la présente Complainte du taureau-vache, son dessin minimaliste et efficace se met plus simplement au service d’un récit du scénariste Raoul Cauvin. Oui, le surproductif créateur de Cédric, des Psys, des Femmes en blanc, Pierre Tombal, des Tuniques bleues etc. etc.
... Et il est fort probable que vous éprouveriez l’impression de lire ici une histoire longue des Psys. Oui, sauf que ceux qui doivent cette fois endosser le rôle de psys sont un jeune couple de fermiers sympathiques, venant de faire l’acquisition d’un taureau peu commun : non seulement leur vachette ne semble pas lui faire d’effet, mais le voilà doté de parole après avoir été frappé par la foudre.

Si son nouvel animal-mascotte refuse de se reproduire, Cauvin, lui, reproduit encore une fois sa formule qui marche. Le seul brin d’originalité est celui d’aborder discrètement le thème de la transexualité dans une bande dessinée.

C’est distrayant, mais ça ne casse pas trois pattes à un canard, si je puis dire.

Chronique par Jean Alinea