BD : Le jour où le bonheur est là !



N
e connaissant pas la série Le jour où..., je partais sans a priori en ouvrant ce 6e tome. Seule la couverture et le titre m'indiquaient une orientation "feel-good". Le dessin doux de Marko (mis en couleur par Maëlla Cosson), assez réussi, et les premières pages qui nous embarquaient on ne sait où avec Clémentine et Sacha, Chantal, Guillaume et Naori étaient de bons signes. Hélas cela s'est arrêté là ! Arrivés chez Antoine et Simon, plus vraiment d'histoire, juste une suite de conversations qui enfilent les clichés sur les petits bonheurs de la vie : laisser de côté ses malheurs, faire de la balançoire, marcher dans l'eau et ramasser des coquillages, faire un bonhomme de neige, manger de la soupe chaude... pour en arriver à la conclusion que le bonheur n'existe pas, qu'il n'y a que des instants de bonheur qu'il faut cultiver... Pardonnez-moi, mais c'est d'un cul-cul la praline ! 

A
près trente ans de livres d'épanouissement personnel - encore un truc pour nous faire consommer un peu plus, soit dit en passant - à qui s'adresse encore un tel livre ? Qui n'a pas encore compris la nécessité de vivre pleinement les petits instants souriants de la vie ? A voir les chiffres de vente de ce type de BD, roman ou essais, on peut répondre par "beaucoup de monde" ! J'y vois au moins deux raisons : il est plus confortable de lire quelque chose dont on est convaincu et qui va nous rassurer, ensuite l'envie de "ne pas se prendre la tête", de juste passer un bon moment. Ce n'est pas déshonorant. Il suffit juste de savoir ce que l'on attend d'un livre. 

Chronique par Reynald Riclet

Le jour où... est une série scénarisée par BeKa, dessinée par Marko et éditée par les éditions Bamboo.