BD : Jeremiah - Intégrale volume 5

Auteur : Hermann
Editeur : Dupuis



Au vu des avis partagés dans les forums, beaucoup de lecteurs semblent penser que la période mythique de la série Jeremiah s'est achevée avec le 13e album : Strike.

Pourtant, la relecture de la série, au travers de ces intégrales, démontre que le dessin de Hermann a continué à sacrément progresser, que le ton semble plus dur, plus cru qu'auparavant et que les idées ne manquent pas à ce stade-ci. Les quatre aventures regroupées dans ce volume-ci ne méritent absolument pas d'être reléguées au statut de "mineures". 

En témoigne surtout, dans cette cinquième compilation, l'incontournable Trois motos... ou quatre... Ce 17e tome, paru en 1994, est riche en trouvailles, en dialogues pas piqués des vers et - évidemment - en action. Le tome suivant, Ave Caesar (1995), nous plonge dans les dérives ultra-violentes d'une dictature dirigée par un homme se prenant pour un empereur romain. Et puis lorsque le dessinateur décide de troquer ses rotrings au profit d'un travail en "couleur directe" (aquarelles), il offre à lire deux albums parmi les plus visuellement époustouflants de la série : Zone frontière (1996) et Mercenaires (1997).

On ne se lasse décidément pas de cette odyssée de Jeremiah - le réfléchi - et Kurdy - la tête-brûlée - sur la Terre dévastée, toujours parsemée d'humains qui reproduisent les travers qui ont déjà conduit la planète à la catastrophe. Partout où se rendent nos deux héros, ils mettent les pieds dans le plat, bouleversant l'ordre des choses et, parfois, la loi du plus fort.
       
A (re)lire absolument, en attendant la suite de ce western futuriste et apocalyptique.


Chronique par Jean Alinea