BD : Gérard Depardieu, le biopic en BD

Auteur : Salma

Editeur: Bamboo




"Qui peut se douter que la tirade du nez fut interprétée avec génie par un ancien bègue ?"



De son jeu d’acteur incontournable à des seconds rôles mémorables, en passant par sa présence dans de multiples films médiocres ; de sa prestance d’homme de lettres à ses attitudes les plus vulgaires ; de son flair en affaires (viticoles, immobilières…) à ses évasions fiscales… Sous l’angle de l’humour et au rythme de saynettes minimalistes, Sergio Salma (Nathalie, Animal Lecteur, Marcinelle 1956) retrace la carrière et la personnalité toute en contradictions de Gérard Depardieu. Ses origines rustres et paysannes, son enfance peu prometteuse, ses premiers contacts avec la culture, sa filmographie stackhanoviste, ses dérives éthyliques et autres, la mort de son fils Guillaume, ses blessures…


Ce livre n’a évidemment rien d’une prise de risque, mais il faut reconnaître qu’il est bien fait, trouvant le juste équilibre entre le respect et le constat lucide - souvent amusé - sur les excès du personnage. Gégé est devenu un “produit d’exportation”, ses interprétations de Cyrano, de Rodin, de Dumas, du Tartuffe ou encore d’Obélix ont fait de lui un représentant officiel de la “prestigieuse culture française”, suscitant autant d’admiration que d’irritation. Critiqué pour ses frasques, pour avoir finalement renvoyé une bien piètre image du cinéma français, Depardieu n’en a jamais eu cure. Sergio Salma invente d’ailleurs ici une scène onirique où Jean Carmet apparaît au chevet de l’acteur en concluant : "Laisse-les dire. fais comme ça te chante. La vérité, c’est qu’ils ne te comprennent pas : t’es libre, t’es dingue, t’es vivant !"

Chronique par Jean Alinea