ESSAI : Le fantôme de Truffaut (Une initiation au cinéma)

Auteur : Sojcher
Editeur : Les Impressions Nouvelles

Frédéric Sojcher est un réalisateur belge à qui l'on doit, entre autres Fumeurs de charme, court-métrage avec Gainsbourg en 1985, le documentaire Cinéastes à tout prix (2004, avec Poelvoorde, notamment) ou le long-métrage Hitler à Hollywood (2011). Il est ausi enseignant du 7e Art à Paris. 

Dans son livre Le fantôme de Truffaut, il aborde pêle-mêle les petites et grandes étapes de sa vie, transmettant au passage (un peu de) son expérience. De là à parler d'une véritable initiation au cinéma, comme l'indique le sous-titre, il y a un pas que je n'aurais pas franchi.

Cette autobiographie en "langage parlé" est séquencée par mots ou noms clés, présentant dans le désordre des anecdotes, tantôt amusantes, tantôt nostalgiques, parfois cauchemardesques, parfois didactiques (comme la correspondance entretenue temporairement entre Sojcher et François Truffaut).

Avec une écriture qui manque de style, trop de passages anecdotiques qui n'intéresseront pas grand monde, ce livre aurait pu être mieux composé pour satisfaire les fans du grand Truffaut et les étudiants en cinéma que le titre cherche à accrocher.

Chronique par Jean Alinea