Lincoln –T6 : French Lover

Auteurs : Olivier, Jérôme & Anne-Claire Jouvray
Editeur : Paquet



D
ans le genre western humoristique, on est jusqu’à présent toujours certains de passer un bon moment divertissant avec un nouveau Lincoln. Ce French lover ne déroge pas à la règle. Une nouvelle valeur sûre ?

On finit par s’attacher à ce protagoniste cynique, constamment de mauvais poil… et altruiste bien malgré lui. D’une mésaventure à l’autre, les incarnations physiques sympathiques du Diable et de Dieu ne sont jamais bien loin pour le sermonner, le réfréner ou le tenter, même s’ils sont rarement écoutés. Mais est-ce que là où ils échouent une femme ne réussirait pas ? On peut se poser la question depuis le tome précédent, Cul nu dans la plaine.

On le retrouve ici en bonne compagnie, celle de la révolutionnaire mexicaine Paloma Saldena, qui a été trahie par ses hommes. Un sacré petit bout de femme, aussi jolie que forte tête… et troublante aux yeux de notre anti-héros, quoiqu’il en dise. Quant au french lover du titre, c’est un certain Bertrand Gonzague, auto-proclamé chasseur de primes, qui va tenter de s’accaparer la belle et se lancer dans la vie de révolutionnaire. Le baratineur est charmeur, rusé mais aussi très maladroit.

Tout ce petit monde évolue dans un décor de frontière entre Etats-Unis et Mexique, avec ce que cela comporte comme racisme, camps de réfugiés et soulèvements explosifs.

Chronique par Jean Alinea

P.S. : Si vous aimez, on vous recommande aussi chaudement :
* Le temps de chien
, par Larcenet, chez Dargaud

* Rancho Bravo
, par Blutch, chez Fluide Glacial

* Cotton Kid
, par Pearce & Léturgie, chez Vents d’Ouest