Prix Raymond Leblanc 2007

Auteurs : collectif
Editeur : Le Lombard



Le Lombard, ayant - depuis plusieurs années - une image de maison gestionnaire se reposant sur l’exploitation d’un coquet patrimoine et peu encline à prendre beaucoup de risques, semble à présent vouloir se repositionner comme découvreur de talents. Notamment grâce à un concours pour auteurs en herbe. C'est une nouvelle dont on ne peut que se réjouir.

Le Prix Raymond Leblanc tient son nom dans celui du fondateur de la maison d’édition bruxelloise. Pour son édition 2007, les travaux devaient s’inspirer d’une citation de Jacques Salomé : « Osez, osez, car le possible est toujours un petit pas après… l’impossible. »

Les histoires courtes soumises ont subi l’examen d’un jury composé du scénariste Jean Van Hamme (qu’on ne présente plus), du dessinateur Johan De Moor (Gaspard de la nuit, La Vache, Lait Entier), du journaliste Daniel Couvreur (Le Soir) et du libraire Frédéric Ronsse.

Les lauréats (Benoît Chaumont et Giuseppe Liotti, Jonathan Mildern et J. M. Ken Niimura, Aelys Hasbun et Alain Munoz, Philippe Dardelet et Clément Marquaire, Marco Galli et Léo Maret) ont obtenu le droit d’être publiés dans le présent album collectif destiné à les faire connaître des professionnels, mais aussi du public.

Cependant, si ces œuvres de jeunesse sont dignes d’être découvertes pour le potentiel de leurs créateurs, on peut se demander si la forme de cet album (publication en noir et blanc, couverture cartonnée et prix classique) est bien propice à ce que le public s’y intéresse. Une publication au sein de journaux, hebdomadaires ou mensuels généralistes aurait été à mon sens plus judicieux.

Bon vent aux lauréats !

Chronique par Jean Alinea