BD DOCUMENTAIRE : Le genre, cet obscur objet du désordre


Un livre sur une thématique essentielle… mais sujette à débats houleux : Le genre… que Anne-Charlotte Husson et Thomas Mathieu, ont d’ailleurs sous-titré cet obscur objet du désordre. Si on sent leur militantisme contre les LGBTphobies dès la couverture*, les auteurs proposent ici une analyse rigoureuse - mais jamais ennuyeuse - des différentes polémiques, avec de solides références scientifiques et historiques.

Pour les conservateurs "antigenres" "la théorie du genre est une position philosophique et sociologique qui affirme que l’identité sexuelle n’est qu’une construction sociale, indépendamment de toute réalité biologique comme le corps sexué.". On réalise en ces pages que c’est un peu - beaucoup - plus complexe qu’une "théorie" et il faudrait parler d’une évolution d’études et d’une reconnaissance objectivée de discriminations. Évidemment, elles dérangent l’ordre établi, qui tente de masquer les inégalités. L’ouvrage remet aussi de l’ordre dans toutes sortes de termes ayant été amalgamés entre les termes "sexualité", "sexe", "genre", "normes de genre" et autres. Edifiant.

Q
u’on soit d’accord ou non avec toutes les prises de positions (sociologues, personnalités politiques, "people" etc.) relatées ici importe peu. On se surprend à la lecture qu’on ignorait beaucoup de choses et qu’elles méritent une remise en question urgente… car le sujet alimente beaucoup de nouveaux obscurantismes tant religieux que scientifiques, de démagogies politiques, de freins à l'éducation sexuelle (voire sa criminalisation, dans certains pays !), de violences (verbales et physiques), de harcèlement. Il y a tant de marginalisations, de décrochages scolaires, d’addictions et de suicides évitables, simplement en acceptant de voir tout ça avec une nouvelle perspective.

Chronique par Joachim

Bande dessinée parue chez Casterman

* Le risque avec cette couverture n'est-il pas de ne prêcher que des "convertis", alors que le décryptage du débat pourrait intéresser un public large ?