ESSAI : L'avenir du climat : enquête sur les climato-sceptiques (Le Populisme climatique)

Auteur : Foucart
Editeur : Gallimard (Folio Actuel n°162)


Le temps pour agir lors de certains sommets internationaux a probablement été perdu en tergiversations inutiles.

A renforts de pétitions signées par de faux experts, une communauté pseudo-scientifique, des blogueurs rémunérés pour entretenir “des voix qui s’opposent”, le consensus scientifique sur le réchauffement est attaqué. La manoeuvre climato-sceptique s’avère très organisée, rémunératrice et marque les esprits avec des slogans aussi erronés que faciles à retenir : “On constate un arrêt du réchauffement depuis dix ans”, “Il n’y a pas de preuves que l’activité humaine ait une influence sur le climat”, “C’est la température qui pilote le gaz carbonique et non l’inverse.”

La stratégie de la machine à nier est inspirée de celle utilisée autrefois pour minimiser les risques du tabac et de l’amiante : forger et disséminer des arguments simples, faciles à répercuter, sur le Net, dans les médias, et en définitive dans la société. Le but est bien sûr d’induire les béotiens en erreur, de semer le doute, de démobiliser l’opinion et de stimuler l’inaction politique. Pourtant l’ignorance, le mensonge et la manipulation se désamorcent en quelques phrases… ou par le présent essai, qui présente une enquête approfondie de Stéphane Foucart, journaliste scientifique au Monde.




Chronique par Saphir