BD : Le Reste du Monde / Le Monde d'Après

Auteur : Chauzy
Editeur : Casterman



Si, par le passé, Jean-Christophe 
Chauzy s’était déjà fait une spécialité des "scenarii catastrophe" en mettant en scène son alter-ego caricatural dans les péripéties rocambolesques d’Un monde merveilleux, le récit d’anticipation du diptyque Le Reste du Monde / Le  Monde d’Après ne laisse par contre pas une once de place à l’humour. 



L'auteur-dessinateur nous partage ses angoisses et imagine le chaos humain qui suivrait un violent désastre écologique planétaire, avec toutes les horreurs que cela impliquerait : pillages, meurtres, viols, … Une descente aux enfers dont les témoins “privilégiés” sont une mère de famille et ses deux fils. 



Chauzy prouve une nouvelle fois sa maestria graphique, qui mériterait d’être davantage reconnue du grand public*.


Les planches de grand format sont appropriées pour dépeindre des personnages impuissants face à l’ampleur d'un contexte  apocalyptique. Comme sur les couvertures, une grande place est donc dédiée aux décors dévastés.

 Le problème, c’est qu’aussi impressionnants soient-ils visuellement, deux tomes d’une vingtaine d’euros chacun, ça fait cher la dose de déprime. On aurait espéré un scénario un peu plus surprenant et la note d’espoir finale semble bien dérisoire.


Chronique par Jean Alinea


* On vous recommande particulièrement Peines Perdues, D.R.H., les polars/"romans noirs" que sont Sans rancoeur, Clara, Rouge est ma couleur, ou, plus humoristiques : L’Age Ingrat & Béton armé